Kinésiologue VS Kinésithérapie



Kinésiologie? Kinésithérapie? Êtes-vous mélangé entre ces deux professions ? Savez-vous quelles sont les différences entre la pratique d’un kinésiologue et d’un kinésithérapeute ? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas les seuls à vous questionner ! Laissez moi vous expliquer tout cela.


Comme vous le savez, je suis kinésiologue-kinésithérapeute. J’ai fais un Baccalauréat en Kinésiologie - profil santé et mieux être à l’Université de Sherbrooke, ce qui m’a donné le titre de Kinésiologue après 3 ans et demi d’études. Le programme de Kinésiologue étant large, je voulais me spécialiser en réadaptation physique et en thérapie des troubles musculo-squelettiques. J’ai donc fais un diplôme de deuxième cycle universitaire en exercices thérapeutiques, toujours à l’Université de Sherbrooke, ce qui m’a également donné le titre de kinésithérapeute, massothérapeute, orthothérapeute. On peut donc dire, avec ces études, que je suis kinésiologue, kinésithérapeute, orthothérapeute et massothérapeute.


Selon la définition de la Fédération des Kinésiologues du Québec (FKQ) : le kinésiologue est le professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique, qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance. Il évalue la condition physique, et ses déterminants, ainsi que la dynamique du mouvement d’une personne qui présente ou non des facteurs personnels perturbés. Il établit un plan de traitement et d’interventions par le moyen de l'activité physique puis en assure sa réalisation dans le but d’améliorer ou de rétablir la santé. Ses fonctions s’étalent de la dimension fonctionnelle à la performance et ce, selon les fondements biopsychosociaux.


Le kinésiologue-kinésithérapeute, quant à lui, s’inscrit dans un cadre de traitement thérapeutique basé sur un principe de rééquilibre musculaire avec la participation active du sujet à son traitement. Après une observation clinique personnalisée comprenant des examens visuel, palpatoire et de mobilisation, le kinésiologue-kinésithérapeute pratiquera des soins de massage thérapeutique avec participation active du sujet,

des manœuvres de mobilisation douces respectant les amplitudes physiologiques,

des apprentissages d’exercices pour obtenir un équilibre musculo-squelettique assurant une meilleure posture, proposera un programme d’exercices personnalisés afin d’éviter les rechutes, assurera le suivi thérapeutique pour contrer la réapparition de malaises musculo-squelettiques et participera à un suivi multidisciplinaire en association avec les autres membres du domaine de la santé pour assurer une optimalisation des soins du patient.


Donc, dans le cadre de mon travail, je suis en mesure d’offrir tous ces services. Entraînement, réadaptation physique, performance, correction posturale, traitement de troubles musculo-squelettique, etc. Ce qui est intéressant avec l’approche de la kinésiologie-kinésithérapie, c’est que l’offre de service est plus complète et il est possible de suivre les clients dans un cadre plus étendu des besoins de celui-ci.


Il est important de souligner que la kinésithérapie n’est pas un titre protégé par un ordre, ce qui fait que les professionnels portant ce titre n’ont pas nécessairement les mêmes études, les mêmes techniques et la même offre de service. Bien que les kinésithérapeutes ont des études et sont compétents dans leur profession, l’approche peut être différente des kinésiologues-kinésithérapeute! Sachez que cela est dans vos droits de demander le bagage d’étude de vos professionnels. Si vous désirez trouver un kinésiologue-kinésithérapeute dans votre région, je vous invite à consulter le site web : www.akkomq.ca


Au plaisir de prendre soin de vous !


-Carol-Ann, votre kinésiologue-kinésithérapeute



ARCHIVES
_
RECHERCHE
_

© INTERAXION 2016. Tous droits réservés.

  • Social-Icons-01
  • Social-Icons-02
Clinique_INTERAXION_Quebec.png